Photo de Monsieur Sylvain Derouineau

Sylvain Derouineau

Décédé le 19 octobre 2022 à l'âge de 60 ans
Logo de Chrysalis Funéraire
05 61 45 47 41

Partager
Photo de Monsieur Sylvain Derouineau
Sylvain Derouineau
Décédé le 19 octobre 2022 à l'âge de 60 ans

Cérémonie civile

location_on
Crématorium de Cornebarrieu
83, Route de Colomiers
31700 Cornebarrieu
lundi 24 octobre 2022 à 14h30
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Sylvain Derouineau survenu mercredi 19 octobre 2022 à Le Born.


Un service de plantation d’arbre hommage est disponible ici.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Cérémonie civile

    location_on
    Crématorium de Cornebarrieu
    83, Route de Colomiers
    31700 Cornebarrieu
    Le lundi 24 octobre 2022 à 14h30
  • 2

    Crémation

    location_on
    Crématorium de Cornebarrieu
    83, Route de Colomiers
    31700 Cornebarrieu
    Le lundi 24 octobre 2022 à 14h50

Rendez hommage à M. DEROUINEAU

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local
history_eduCertificat de plantation

Faites livrer des fleurs à la famille de M. DEROUINEAU

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

21 hommages ont été rendus

  • Ses amis
    Il y a 1 an

    Voici un “bilan” des points principaux qui ressortent des hommages rendus et des messages reçus par ailleurs concernant M.Derouineau. Ce bilan lui a été adressé lors de la cérémonie lundi alors que tous les présents l'entouraient et dresse un portrait plutôt fidèle de Sylvain :)

    - Il s’est battu et a lutté avec un énorme courage sans perdre confiance. Toujours stoïque devant la difficulté et l’amertume, toujours debout !
    - Ce n'était pas son genre de se plaindre !! Très courageux, essayant toujours de rester positif et de profiter de la vie jusqu’au bout (une preuve parmi tant d’autres, le voyage à Paris pour l’ultime concert en plein cagnard en juin cette année)
    - Il avait une vraie joie de vivre, une incroyable envie de vivre, il avait éperdument envie de vivre, d’où la lutte pour vivre toujours et encore un peu…
    - La musique, évidemment ! De vrais dons et une passion pour la technique HIFI, le bon son ; de bon conseil et patient avec les autres et toujours des échanges de qualité avec les autres “amateurs”. Toujours à la recherche de nouvelles choses à écouter.
    - Il faisait preuve d'un incroyable humour, parfois décalé, il maniait l'ironie et l'autodérision pour amuser les autres et les (se ?) rassurer aussi.
    - Les adjectifs pour le qualifier qui reviennent sont : intelligent, malicieux, pétillant, minutieux, perfectionniste… attachant, bon et adorable.
    - On pouvait avoir de longues conversations sur de nombreux sujets, il parlait de tout, y compris du sens de la vie et du temps qui passe… il assumait sont "côté féminin"...
    - Il avait une passion pour la lecture, la science-fiction, les séries qui racontent des histoires intelligentes mais aussi drôles et décalées (Alexandre Astier ou Naheulbeuk par exemple)
    - Il était fidèle en amitié, il y a de nombreux souvenirs communs avec des virées en moto, la musique à fond, les gaufres chocolat / chantilly 😊 et de longs, très longs coups de fil pour garder le contact même de loin voire très loin...
    - Il était toujours là pour les autres, prêt à aider… même si parfois il « chambrait »
    - Il était capable d’une grande empathie pour les soucis de santé des autres, même moins graves que les siens.
    - Il avait de réelles capacités en informatique, en technique en général, en bricolage et donc de nombreux services rendus !
    - Il y avait toujours un vrai plaisir à le voir, lui et son sourire !
    Une nouvelle étoile est apparue dans le ciel qui a pour nom Sylvain et qui brillera pour l’éternité dans le cœur de ses proches.

    Lors de la cérémonie, les deux morceaux de musique incontournables choisis par Sylvain lui-même pour l'accueil et pour le départ sont : “Remembering” d'Avishai Cohen Trio et “Epilogue” d'Emil Brandqvist Trio. La pause musicale après les deux premiers hommages en direct était un morceau classique qui était devenu sa sonnerie de téléphone et faisait donc intégralement partie de sa vie quotidienne, c'était la 1ère Gymnopédie d'Eric Satie.

    C'était une belle cérémonie, simple, sobre, joliment fleurie et tout sauf guindée... ce qu'il souhaitait, en somme, avec de bien beaux hommages, un très bel “au-revoir”...

    Vous trouverez ci-dessous (malheureusement en piètre qualité) la dernière photo prise de Sylvain, heureux et détendu lors de la visite d'amis la veille de son départ en hélicoptère vers l'hôpital...

    Souvenir de Monsieur Sylvain Derouineau par Ses amis
    0 personne(s) aime cet hommage
  • Béatrice VALIN
    Il y a 1 an

    Je ne t'ai pas revu depuis longtemps. Nous communiquions par téléphone et malheureusement ces derniers mois essentiellement par sms. Ta voix me manque déjà.

    Souvenir de Monsieur Sylvain Derouineau par Béatrice VALIN
    0 personne(s) aime cet hommage
  • Béatrice VALIN
    Il y a 1 an

    Des fleurs pour toi

    Souvenir de Monsieur Sylvain Derouineau par Béatrice VALIN
    1 personne(s) aime cet hommage
  • Béatrice VALIN
    Il y a 1 an

    Pensées (Œuvre d'Art Contemporain de Gilles COMPERNOLLE, artiste peintre Valenciennois (exposition en cours à l'Hôtel-Restaurant "Les Minotiers" à MIREPOIX en Ariège)

    Souvenir de Monsieur Sylvain Derouineau par Béatrice VALIN
    0 personne(s) aime cet hommage
  • Béatrice VALIN
    Il y a 1 an

    Tout est dit dans ces nombreux messages.
    Très difficile de m'exprimer... plus tard... avec Carolyn
    Dévastée ...

    Souvenir de Monsieur Sylvain Derouineau par Béatrice VALIN
    0 personne(s) aime cet hommage
  • Carolyn Rigg
    Il y a 1 an

    Mon cœur, Comment parler de ces trois années de bonheur passées ensemble malgré le spectre de cette fichue maladie qui a fini par t’emporter ? Eh bien tout d’abord en insistant sur le bonheur, réel, tangible, quotidien, vécu dès le départ ensemble : tous ces points communs (lectures, séries, musique, idées humanistes, discussions philosophiques sur le sens de la vie, humour : mais qu’est-ce qu’on a pu rire !) ainsi que ces petites différences qui font la richesse d’une vraie relation de couple où chacun apporte à l’autre des choses nouvelles. Je me souviendrai toujours de notre première vraie rencontre après de nombreux échanges écrits et téléphoniques : un rendez-vous pour un thé en milieu d’après-midi et finalement, je ne t’ai quitté qu’en fin de soirée devant le restaurant où nous avions fini par nous rendre pour rester ensemble le plus longtemps possible pour pouvoir continuer à parler... Impossible d’oublier cette image, toi et ta marque de fabrique, ton chapeau et ta mini-barbichette toute droite (enfin presque ) Je sais que tu venais d’apprendre qu’il te fallait repartir en chimio et que tu as hésité en te disant que tu n’avais pas le droit de m’imposer ça… Je suis heureuse que tu aies finalement décidé de continuer car je ne sais pas ce qu’aurait été ma vie sans ce passage dans la tienne. Alors inutile de tout raconter par le menu, il suffit de dire qu’on a profité tant qu’on a pu de ces moments ensemble, des rencontres avec les amis / la famille de l’un et de l’autre, des quelques virées au Mans et ailleurs, par obligation ou pour le plaisir, ces vacances à Arcachon (ah, la montée – et la redescente ! – de la Dune du Pilat !) ou en Bretagne / Normandie, les sorties musicales ou les visites culturelles dans le coin ou plus loin d’ailleurs, ces bons repas entre amis… mais aussi ces voyages que l’on n’a pas pu finaliser, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et ailleurs… et notre dernière vraie virée à Paris pour un concert fabuleux en excellente compagnie… Alors oui, c’est vrai, on n’a pas pu faire tout ce que l’on voulait, tout ce dont on rêvait mais on a profité tant qu’on a pu. Et c’est déjà ça ! Je t’appelais « Mon Cœur », tu m’appelais « Mon Ange » et c’est ainsi qu’on restera à jamais, mon Sylvain. Je sais que tu m’accompagnes, je sais que tu profites à présent de cette légèreté que confère le dernier souffle, tu ne souffres plus, tu profites d’être libéré de ce corps qui finissait par te peser et tu virevoltes : profites-en, tu le mérites bien après tout ce temps. Je te dis « fare well, my love, fare well until we meet again »

    Souvenir de Monsieur Sylvain Derouineau par Carolyn Rigg
    2 personne(s) aime cet hommage
  • Chris Uz
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Goillandeau Michel et Danièle
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Carolyn Rigg
    Il y a 1 an

    J'ajouterai mon hommage complet après la cérémonie : je tiens à dire de vive voix mon hommage à Sylvain et aux personnes présentes d'abord... Voici une photo de notre dernier voyage, à Paris, pour le concert de Bernard Lavilliers

    Souvenir de Monsieur Sylvain Derouineau par Carolyn Rigg
    5 personne(s) aime cet hommage
  • Sylvie bemer
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs